Un coffre homologué pour une bonne sécurité

Nombreux sont les professionnels et les particuliers qui font le choix de s’équiper d’un coffre-fort ou d’une armoire forte pour protéger leurs objets de valeurs (argents liquides, lingots, bijoux, documents importants, etc.). En effet, l’utilisation de ces meubles de rangement constitue l’un des meilleurs moyens pour mettre ces objets à l’abri des voleurs, des égarements des dégradations ces différents objets. Néanmoins, il faut remarquer que tous les coffres-forts ne se valent pas entre eux, il y a ceux qui sont plus fiables et plus sûrs, plus sécurisés par rapport à d’autres. L’homologation reste le moyen par excellence pour déterminer si un coffre-fort est robuste ou non.

Qu’est-ce qu’un coffre-fort homologué et quels sont ses avantages ?

Un coffre-fort homologué c’est un coffre-fort qui répond parfaitement aux différentes normes de sécurités sur les coffres-forts et qui bénéficie pour cela d’une certification ou une homologation. Ils ont une meilleure résistance aux effractions ou à d’autres attaques telles que l’incendie ou encore l’inondation. Plus précisément, ce sont des coffres-forts qui ont réussi différents tests en laboratoire visant à vérifier leur niveau de résistance par rapport aux différentes normes en vigueur. Réalisés par des laboratoires indépendants homologués par les organismes d’assurance, ces tests ont surtout pour objet de contrôler la résistance d’un coffre-fort à une effraction ainsi que le temps de la résistance, et ce, suivant un cahier des charges bien précis. Pour cela, les techniciens du laboratoire vérifient la capacité du coffre-fort testé à résister aux différentes méthodes d’effraction : crochetage, perçage de la sûreté, sciage des pênes ….

En outre, les tests peuvent aussi avoir pour but de vérifier la résistance d’un coffre-fort à un incendie, une inondation ou à un effondrement d’immeubles.

Si un coffre-fort réussit ces différents tests, il reçoit une certification ou une homologation attestant sa bonne qualité et sa fonctionnalité.

Les différentes normes sur les coffre-fort

Pour pouvoir être considéré comme étant un modèle de coffre-fort robuste, un coffre-fort doit satisfaire aux exigences imposées par les normes en vigueur. En parlant de normes sur les coffres-forts, il y en a plusieurs. On peut citer quelques normes européennes régissant les coffres de sécurité :

– La norme EN 1143-1 est une norme européenne qui établit 6 classes de sécurité de coffre-fort selon leur niveau de résistance aux effractions (une classe de 0 à 6). À chacune de ces 6 classes correspond un montant de valeur assurable que le coffre est autorisé à garder. Ainsi, un coffre-fort de classe 0 peut contenir une valeur assurable de 8000 euros, un coffre de classe III peut contenir une valeur assurable de 55.000 euros. Cette valeur assurable peut atteindre les 300.000 euros pour les coffres-forts de classe 6. Évidemment, les coffres-forts certifiés aux normes EN 1143-1 de classe 6 ont une résistance aux effractions plus impressionnante.

– La norme EN 14450 concerne les coffres-forts de faible sécurité ainsi que les armoires de sécurité. Ces coffres forts se caractérisent par leur temps de résistances aux effractions plus court. Les coffres-forts certifiés à cette norme sont répartis en deux classes distinctes : la classe S1 pour les coffres à simples parois (valeur assurables 1500 euros) et la classe S2 pour les coffres à doubles parois (valeur assurable de 3500 euros).

– La norme EN 1047-1 est une norme anti-feu qui concerne la résistance d’un coffre-fort aux incendies et aux inondations.