Les critères de choix d’un coffre fort

Il n’est pas facile de choisir un coffre-fort de maison avec tous les modèles qui inondent le marché. Il existe différents modèles de coffres selon ses volumes, son système de fermeture et ses types de coffres. Si vous voulez ranger vos biens de valeur dans un coffre-fort, voici les critères de choix à prendre en compte.

Les différents types de fermetures pour un coffre-fort

Le coffre-fort est proposé en trois types de fermeture : à clé, à code et à combinaison. Le coffre-fort à code électronique s’ouvre et se ferme via un code à chiffres. Ce type de coffre peut avoir plusieurs utilisateurs qui bénéficient du code pour avoir accès au contenu du coffre. La bonne nouvelle c’est qu’il peut se reprogrammer à l’infini. Ce code peut également fonctionner à piles. Toutefois, le coffre peut s’ouvrir de deux façons, via une clé de secours et une alimentation extérieure. Quant au coffre-fort à clé, le coffre se verrouille et se déverrouille grâce à un tour de clé. C’est un système de fermeture simple à utiliser. Qui plus est, la serrure à clé présente l’avantage d’être insensible à l’humidité. Concernant le coffre-fort à combinaison, il fonctionne sur la base de disques composés de chiffres qui tournent jusqu’à obtenir la bonne combinaison qui permet d’ouvrir le coffre. Deux types de verrouillage à combinaison sont disponibles : la serrure simple cadran et la serrure multi-cadrans. L’avantage c’est que la combinaison renforce la sécurité en complément de la clé.

Choisir un coffre-fort selon son mode de fixation

Le coffre-fort peut être à poser ou à encastrer. Le coffre-fort à poser se fixe au sol, de préférence, sur un sol en béton au moyen de chevilles. C’est un bon choix pour mettre à l’abri vos biens de valeur. Il est conçu avec des parois pré-percées ce qui vous permet de le sceller au sol et de lutter contre les risques d’arrachage. Toutefois, il est fortement déconseillé de le fixer sur un plancher vermoulu à l’aide de vis ou encore de le sceller au moyen de plâtre. En tout cas, le coffre-fort à poser est une bonne solution hormis le fait qu’il est facile à dérober.

Comme alternative, le coffre-fort encastrable est recommandé dans le cadre de construction neuve ou de rénovation pour sécuriser vos objets précieux. Pour ce faire, il s’installe et est scellé dans un mur porteur épais et plein. Il faut ensuite procéder au scellement en béton en prévoyant un espace d’environ 10 cm tout autour du coffre-fort. Et pour un niveau de sécurité supplémentaire, mieux vaut penser à cacher le coffre derrière un tableau ou un faux meuble. Et actuellement, le plancher est devenu la nouvelle cachette insolite pour dissimuler le coffre et le rendre totalement invisible.